• Bonjour

    Dans son numéro de samedi 1er et dimanche 2 février 2014 (voir page 24), Libération titre sur "le supermarché de dupes chez Auchan", suite à l'annonce de suppression de 800 postes chez Auchan France.

    Précisons quelques éléments.

    Il est impossible de définir le périmètre qui concerne ces "suppressions" d'emplois. Admirons au passage le doux euphémisme pour ne pas utiliser le terme "vous êtes virés" pour des cadres (l'essentiel du nettoyage concerne l'encadrement). De quel périmètre s'agit-il ?

    - au niveau géographique, Auchan France n'est qu'une partie du groupe Auchan, très implanté internationalement en Russie, Chine, Europe de l'Ouest (Espagne, Luxembourg, Portugal, Italie) et de l'Est (Pologne, Roumanie, Hongrie) ... Or Auchan France (au niveau juridique) ne comprend que les seuls hypers français (hors drives, hors hypers associés comme l'accord avec Schiever et hors hypers franchisés - Groupe Auchan vient par exemple de signer un accord de franchise avec des hypers et des supers à l'île de la Réunion). Bref  ... Les salariés "France" sont obligés de gober le fait qu'on ne leur précise pas de quoi il s'agit sur le périmètre géographique. Mais puisqu'on vous dit qu'il y a une baisse de chiffre d'affaires ... Prière de croire ... On vous fait bosser le dimanche, mais la croyance, promis, juré ... c'est vrai ce que raconte la direction d'Auchan France. Nous prenons d'ores et déjà le pari que le groupe Auchan va connaître entre 2012 et 2013 une hausse de son chiffre d'affaires tous pays. Attendons donc mars 2014. En attendant, le plan de suppression d'emplois pour la France sera mis en route ... sans données vérifiables. Parole d'expert d'Auchan.

    - au niveau format, Auchan France ne reprend que les hypers ; et donc ne sont pas pris en compte pour la France l'activité des supers (Simply Market), des galeries marchandes (Immochan) et du financier (Banque Accord). Ces trois autres domaines relèvent en France de sociétés distinctes, qu'il ne faut pas confondre avec Auchan France. Surtout, Auchan France dépend d'une cascade de sociétés passant par Auchanhyper, puis Groupe Auchan ; et que de nombreuses sociétés (les drives, e-commerce, grosbill ...) dépendent directement de Groupe Auchan. En d'autres termes, une partie du chiffe d'affaires d'Auchan France peut partir vers les drives etc ... et passer d'une poche Mulliez (Auchan France) vers une autre poche Mulliez (les drives ...). Cette poche n'est pas la même pour les salariés (et on les vire), mais les sous restent en famille. Cherchez l'erreur. Que l'expert d'Auchan va se faire un plaisir de mettre en évidence ...

    - enfin, et ce n'est pas le moindre des paradoxes, il faut ajouter une troisième dimension : le chiffre d'affaires sous enseigne. En 2012, le chiffre d'affaires publié par Groupe Auchan en consolidation était de 46,9 milliards d'euros (hors TVA). Le groupe indiquait par ailleurs que le Chiffre d'affaires sous enseigne était de 60,2 Milliards d'euros (en TTC). Ceci est également à prendre en compte, par rapport aux communiqués "victorieux" de Carrefour (pour l'ensemble du groupe, voir notre article ci-dessous), et surtout de Leclerc (qui comprend d'autres filiales non alimentaires) ou d'Intermarché, de Système U etc... Ces trois derniers groupes ne sont que des regroupements de "commerçants autonomes", et ne publient aucun compte consolidé. Les comparaisons sont donc trompeuses ... et le groupe Mulliez sait très bien "motiver" ses salariés (le bâton, lorsque les carottes de la prime de progrès ou de la participation deviennent plus maigres) à partir de telles "comparaisons".

    Quelques chiffres pour bien garder en tête la nature du débat : chiffres officiels, publiés et vérifiés, respectivement pour les années 2009, 2010, 2011 et 2012, et en millions d'euros.

    - groupe Auchan (tous pays, tous formats) : chiffre d'affaires consolidé : 39 671, 42 492, 44 373 et 46 931 ;

    - résultat net groupe Auchan (idem que ci-dessus) : 696, 742, 857 et 719 ;

    - Auchan France (uniquement hypers France, hors drives ...) chiffre d'affaires : 13 819, 14 024, 13 989 et 14 088 ;

    - Auchan France (idem que ci-dessus) résultat net : 225, 240, 178 et 175.

    - Auchan France : effectifs moyens : cadres et agents de maîtrise : 7 873, 8 248, 8 841 et 8 244 ; employés : 41 500, 42 004, 42 570 et 42 652 ; effectif total : 49 373, 50 252, 51 411 et 50 896.

    Malgré la hausse de chiffre d'affaires entre 2011 et 2012, Auchan France avait déjà commencé à "dégraisser" en douceur les effectifs.

    Pour le 1er semestre 2013, les résultats de "Groupe Auchan" sont plutôt bons (voir notre article comparatif avec Carrefour et Casino sur ce blog). Le groupe ne publie pas les comptes de Auchan France.

    Conclusion. Mieux vaut ne pas communiquer de chiffres pour faire des licenciements. On parle souvent des "patrons américains" ; quelques patrons français s'en inspirent directement. Avec le même mépris ... Mais qu'ont-ils tous à cacher?

    B. Boussemart

     

     


    19 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires