• A partir de 13h aujourd'hui sur Radio Campus Lille, André et votre serviteur vont en direct vous informer sur la réalité du groupe Mulliez.

    Pas de "scoop" sur les affaires privées de la famille qui - avant tout - les regardent. En revanche, tout sur le système d'exploitation mis en place par la famille via leurs montages financiers, notamment  ceux qui leur permettent ensuite de bénéficier des avantages fiscaux en  Belgique, au Luxembourg et aux Pays-Bas.

    Et les vraies données financières sur le groupe. Pas les approximations et les erreurs entendues sur Europe 1, ou écrites par la Voix du Nord, Challenges, le Figaro ... qui ont pour point commun le recours à Gobin comme source "journalistique". Voir les nombreux articles de ce blog. Nous  avons eu cette semaine un exemple de ce "journalisme" de connivence et de caniveau - ce qui va être décortiqué.

    Bonne écoute

    B. Boussemart

     

     

     


    11 commentaires
  • Bonsoir

    Le 10 mai 2016 est l'anniversaire de l'arrivée de Mitterrand au pouvoir en 1981. Que d'espoirs alors ; qui n'ont duré que 2 années, avant le virage libéral impulsé par Rocard (un ex du PSU !!!). Anniversaire particulier cette année avec :

    - le PS qui veut passer en force avec l'article 49-3 la loi sur le travail, dernier élément du logo qui achève le passage au libéralisme de la France, en faveur d'un patronat de plus en plus rapace.

    - les ennuis fiscaux de la famille Mulliez, avec la presse qui annonce des perquisitions à Néchin en Belgique, au Luxembourg et en France.

    Comme les lecteurs de ce blog peuvent s'en douter, plusieurs journalistes m'ont contacté pour avoir des renseignements sur la famille Mulliez. Parmi ces journalistes, ceux d'Europe 1, pour une interview en direct vers 12h15 dans le journal de midi. Etant en réunion à ce moment là, je propose d'enregistrer l'interview vers 11h30, le temps de préparer des réponses étayées et précises. Après accord, j'attends donc l'heure en question, et j'apprends par la même journaliste (dont je peux publier les coordonnées en cas de contestation) qu'ils préfèrent le direct, et qu'ils ont donc fait appel à ... Gobin. Compte tenu de cette nouvelle donne (voir tout ce qu'il y a dans ce blog sur la "déontologie" de Gobin), je leur indique que je peux essayer de me libérer ; la journaliste se retourne vers sa direction, qui choisit ... Gobin.

    Le résultat de ce choix est édifiant. Entre la 14ème minute et la 19 minute du journal d'Europe 1 ce jour, Apathie et Gobin trouvent le moyen :

    - de ne rien apprendre à leurs auditeurs. A si, j'oubliais, selon nos  deux comparses, Patrick Mulliez se fait reprocher par la famille ses montages opaques. Gobin n'est donc pas surpris par les investigations policières. Vous vous rendez compte, braves auditeurs d'Europe 1 - opaque on vous dit ! Sauf que les sociétés de Patrick Mulliez sont parfaitement connues, et que votre serviteur peut même vous dire qu'avec son frère Jean ils ont une société belge qui détient 2,5 Mds de titres du groupe Mulliez, et que ces titres ont rapporté 15,4 M€ de bénéfices en 2015, pour un impôt de 256 K€ (soit un taux d'imposition de 1,67% ! Merci qui ?). Aucune autre information sur la famille, si ce n'est le nombre de personnes qui adhèrent au pacte (rien sur le fait que ce pacte a été modifié en décembre 2015 par une assemblée générale extraordinaire des actionnaires), sur le montant de fortune (ah si, entre 25 Mds€ - le calcul de Challenges, et 40 Mds€ - mon calcul pour le magazine "Capital" ; je peux donner le détail de mon calcul à Môôssieur Apathie, c'est quand il veut !!!)  ; Gobin a "portes ouvertes" à Challenges, comme à la "Voix du Nord". Le copinage entre journalistes !!!

    - de ne rien dire par contre sur le journaliste dont ils parlent dans l'interview (reportage Mulliez sur Canal +, auquel  j'avais participé) à savoir Vescovacci, qui vient de se faire virer car il ne plaisait pas à Bolloré ! C'est "tabou", le fait que des "riches" contrôlent la presse en France (y compris  Europe 1) et qu'ils virent les journalistes qui ne plaisent pas (voir le nettoyage de Bolloré dans Canal +). Et Gobin, qui dans son blog, relaie la pétition d'Elise Lucet sur le "secret des affaires" et la liberté d'investigation des journalistes ; il ne manque  pas d'air. Surtout, ne prenez pas exemple sur ces "journaleux" ; pour eux, c'est la désinformation et caresser dans le sens du poil ...

    Demain, un article dans Libération. Je ne sais pas encore comment il sera rédigé. Je respecte la liberté des journalistes pour leurs choix, à la condition qu'ils respectent les faits ... Ensuite ... Mais chacun pourra juger demain.

    B. Boussemart 

    PS - Mieux qu'une photo ancienne

    http://www.vivreici.be/videos/detail_exclusif-perquisition-ce-mardi-chez-les-mulliez?videoId=43971

    Merci André

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires