• Article 12 : Un rentier "Mulliez" = 46 fois un salarié France en 2008

    Pour la première fois, nous disposons des comptes des sociétés françaises d'Auchan, de Leroy-Merlin et de Décathlon. Ce sont les trois sociétés principales de l'AFM en France. Les comptes sont encore très frustres. Mais ils sont éloquents : qu'on en juge !
    En 2008, les salaires bruts et la participations (toutes catégories de salariés, y compris les cadres) se sont élevés respectivement en milliers d'euros chez Auchan France, Leroy-Merlin France et Décathlon France à :
    1 334 699 + 446 197 + 231 207, soit un total de 2 012 103 milliers d'euros.
    En 2008, la participation versée aux salariés des trois enseignes sont de :
    108 000 + 51 460 + 69 89 = 189 356 milliers d'euros.
    Au total, les salariés ont "bénéficiés" de rémunérations (dont il faudrait déduire les charges sociales, part salarié pour les rémunérations brutes) :
    1 442 699 + 497 657 + 261 103 = 2 201 459 milliers d'euros.
    Ceci, pour des effectifs publiés de (attention, les effectifs de Décathlon sont "approximatifs" (voir ci-après)
    50 506 + 17 799 + 14 618 = 82 923 personnes.
    Ce qui donne une rémunération salariale moyenne par mois (brut + participation), de :
    Auchan France : 2 380 € ; Leroy-Merlin France : 2 330 € ; Décathlon : 1 488 €.
    Ce qui donne une rémunération moyenne de 2 212 €uros par mois par salarié pour les trois enseignes.
    L'estimation "Décathlon" tient à une indication publiée officiellement du nombre de salariés, sans précision. Les commissaires aux comptes ne se sont pas attardés sur le fait de savoir s'il s'agissait de salariés à temps complet, ou à temps partiel ... Bref, le social ...
    En même temps, le bénéfice net (après amortissements ...) des trois entreprises françaises du groupe est :
    299 975 + 224 321 + 85 991 = 610 287 milliers d'euros en 2008.
    Pour chacun des 500 actionnaires de l'AFM, ceci représente un bénéfice mensuel de : 101 715 €uros, soit 46 fois le salaire moyen de chacun des 82 923 salariés français des sociétés !!!
    Quand Gérard Mulliez vous disait que le rapport était au maximum de 1 à 20 !!!
    Et encore, dans les cadres des sociétés ci-dessus, il y a des membres de la famille qui touchent de gros salaires. Mais comme le dit le rapport de Décathlon France (page 14) : "Informations relatives aux rémunérations des organes de direction : Cette information n'est pas mentionnée car elle reviendrait à donner les rémunérations individuelles".
    A nouveau, vive la transparence et la responsabilité sociale des firmes ; vive le "World Forum" !


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    TITINE
    Samedi 28 Mai 2016 à 22:22

    101 715 e  Correct      c' est quand même moins que certains footballers qui ont peu de responsabilités ( hein fieu ).

    Des coeffs     1 à 20   je connais pas    peut êtres dans les contrées communistes ( ça va pas vous faire sourire ).

    Gérard M....Z   en  2009 (78 ans ) avait deja le cerveau ramolli pour dire cela . 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :