• Article 166 - Les erreurs de Gobin délateur - des annexes au doigt mouillé ou fausses

    Bonjour

    Nous allons faire le travail que Gobin délateur aurait dû faire ; à savoir de l'investigation dont il se targue. Dans les annexes, que d'erreurs à nouveau. Qui s'accumulent ensuite chapitre après chapitre. Avant d'entrer dans le "dur" des chapitres, quelques remarques donc sur ces annexes.

    Sur Décathlon : Gobin délateur donne une résultat brut d'exploitation pour l'exercice 2013 de 680 M€. En fait, il s'agit de 608 M€. Il n'est même pas capable d'assurer la correction de ses textes !!! Probable qu'il a l'habitude d'exploiter des "petites mains" qui font le travail à sa place. Raté. Toujours sur Décathlon : il confond - d'ailleurs depuis longtemps - la société Geophyle (avec un "y") qui est une toute petite filiale, avec la société Geophile (avec un "i") qui détient la société Genairgy. Nous renvoyons ici à notre article 135 du 9 mars 2014. Nous ne lui donnerons aucun chiffre sur 2013 (notre article prenait en compte 2012) ; indiquons simplement que pour la partie Afir du schéma, Genairgy a fusionné depuis notre publication avec ses principales filiales. Pratiquement toutes les filiales indirectes sont devenues des filiales directes.

    Gobin délateur ne connaît manifestement pas le groupe Acadie ; qui n'a rien à voir avec le groupe Kiabi. Ce sont deux structures totalement différentes. La première est en Belgique ; la seconde en France. S'agissant de "Top Office" (liée à Acadie), cette société ne rééquilibre absolument pas ses comptes. C'est une blague, ou Gobin fait-il la pub de Maurice dans ses œuvres ? En fait, Top Office a supporté une perte de 3,976 M€ en 2012, et une perte de 3,507 M€ en 2013. Où est l'équilibre ? Enfin, Bunsha n'est absolument pas le holding personnel de Patrick Mulliez !!! Que d'erreurs, que d'erreurs ... pour paraphraser Mac Mahon devant les inondations de la Garonne !

    Les effectifs (consolidés) du groupe HTM (Boulanger ...) sont proches de 9 500 personnes. Rien à voir avec les 7 500 annoncés par Gobin délateur en page 286. Il est permis de se demander ce que serait ce bouquin s'il n'était pas annoncé comme résultant d'investigations poussées d'un "journaliste". Mort de rire !

    Page 287. Je vais quand même faire un petit effort pour les lecteurs de Gobin délateur. Le groupe Agapes, au niveau des informations consolidées, dégage 760 M€ de chiffre d'affaires, 7,4 M€ de résultat net, et a un effectif de 11 700 personnes.

    Page 288. Gobin délateur parle de mode féminine. Il raconte n'importe quoi. L'effectif moyen des sociétés qui forment actuellement le groupe Oosterdam n'a jamais atteint 12 700 personnes en 2009. Ce chiffre est totalement fantaisiste. En 2008, l'effectif Oosterdam consolidé était de 9 121 personnes, rectifié ensuite (en normes IFRS) à 7 296 personnes. En 2009, l'effectif Oosterdam (donc Pimkie, Orsay, Xanaka) était en norme IFRS de 7 163 personnes. Même en y ajoutant l'effectif de Phildar (555 personnes), de Rougegorge Lingerie (227 personnes) et même de Grain de Malice (dérivé de Xanaka, soit 764 personnes), impossible de trouver 12 700 personnes. Fin 2013, l'effectif d'Oosterdam (qui regroupe toutes les sociétés Pimkie, Orsay, Grain de Malice, Phildar-Ephigea, Rougegorge lingerie) est de 8 329 personnes.

    N'insistons pas - comme pour tout le reste du torchon "La face cachée de l'empire Mulliez" - les erreurs et les divagations de Gobin délateur trahissent un pseudo travail d'investigation. Il faut dire que Gobin délateur sait utiliser des "laudateurs" sur son blog, anonymes bien évidemment. C'est un grand classique du "buzzzzzzz". Au moins, là, Gobin délateur sait faire. Dommage pour les lecteurs qui cherchent de l'information sur le groupe Mulliez. Ils en sont pour leurs frais, sur tout le bouquin. A suivre avec le chapitre 1.

    B. Boussemart

     


  • Commentaires

    1
    Vidal
    Samedi 28 Février 2015 à 15:22

    Bonjour,


    Pour le prêt à porter féminin vous parlez des sociétés "Grain de Malice" et "Phildar-Ephigea". Sauf erreur de ma part, à fin 2013 (et toujours aujourd'hui) il n'y avait qu'une société "Ephigea", issue de la fusion des sociétés Phildar et Xanaka. Ephigea commercialise les marques Phildar et Grain de Malice (la marque Xanaka n'est plus exploitée)

    2
    Samedi 28 Février 2015 à 17:07

    Bonjour

    Nous sommes tout à fait d'accord ; et je n'ai jamais dit le contraire (j'ai uniquement mis le tiret entre Phildar et Ephigea afin de préciser l'origine d'Ephigea). Gobin délateur ignore d'ailleurs Ephigea, y compris dans son "superbe" poster (deux boules qui séparent Phildar et Grain de Malice).

    Et pour vous donner des précisions que Gobin délateur ne publie pas : le changement de nom de "Phildar" en "Ephigea" date d'une Assemblée Générale Extraordinaire du 16 juillet 2012 ; et depuis le 26 juin 2013, Laurent Portella est en charge de la marque Grain de Malice et Jérémie Nathan de la marque Phildar. Par ailleurs, Ephigea a fait l'objet d'une augmentation de capital en 2013 ; et toujours en 2013 la société supporte une perte de 10,859 M€ pour un chiffre d'affaires de 153,144 M€. Alors que Rougegorge lingerie - société présentée par Gobin délateur au même titre que Phildar pour sa transformation "chaotique" (page 288 du "torchon" publié par Gobin délateur) - fait constamment des bénéfices depuis 2009 (bénéfice pour un total de 2009 à 2013 de 3,855 M€ ; et les ventes ne font que progresser : 2009 : 32,172 M€ et 2013 : 43,416 M€.

    Pour d'autres précisions sur ce groupe, je vous renvoie à mes publications dans ce blog.

    B. Boussemart

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :