• Article 212 - Seydoux et Malone vendent le groupe Chargeurs après avoir liquidé la filière laine en France

    Bonsoir

    Bonne nouvelle pour Jérôme Seydoux et Edouardo Malone. Le principal actionnaire vient de vendre pour 38,352 M€ sa participation dans Chargeurs, et le second, PDG du groupe, sa forte participation pour 12,326 M€.

    Il restait fin 2014 uniquement 22 emplois dans le secteur lainier du groupe, avec un chiffre d'affaires de 104 M€ ; en 2000, le groupe comptait encore dans ce secteur en effectifs 2 882 personnes, pour un chiffre d'affaires de 709 M€.

    Le groupe a liquidé toute la partie peignage laine de l'industrie française, et la plupart des tissages lainiers ; il a pratiqué la délocalisation en masse des productions, et financiarisé toutes ses activités (système "Dolly" - les dirigeants ne manquaient pas d'humour). Le Nord a payé la note en termes de pertes d'emplois. Vous pouvez en parler aux salariés du Peignage Amédée, à ceux des tissages PJT ou Lepoutre. Et lors de son investissement majeur dans le secteur lainier (dont il voulait faire le fleuron de l'industrie textile française), après l'OPA lancée sur le groupe Prouvost, ce qui reste de La Lainière de Roubaix, société vendue, et revendue ... Rien.

    La vente des titres s'est faite au cours de 8 € par titre ; ce titre valait 5 € début 2014.

    Et l'on se demande où sont parties nos usines !

    Et où vont partir les 50,7 M€ récupérés par Jérôme Seydoux et Edouardo Malone ?

    B. Boussemart


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :