• Article 279 - Vous avez dit "casseurs"

    Bonjour

    Je suis dans les divers médias depuis quelque temps les mouvements sociaux. Médias dont il faut se demander à quels ordres ils obéissent quand ils font de "l'information" !!! A qui appartient la presse "libre" française, dans sa grande majorité ?

    Aujourd'hui, aux Champs, des "casseurs". Avec une bonne interrogation sur qui ils sont et qui ils servent. Bizarre. Aucune vitrine brisée ... Il faut dire qu'il y a (je viens de regarder BFM) des images de "casseurs" devant Louis Vuitton (LVMH - Arnault), devant le Rond Point (Dassault ...) et rien .. Ce sont de "gentils casseurs" aux ordres de Macron ? Qui ne veut pas empêcher le commerce de l'après manifestation (et même en pleine manifestation, les magasins de "luxe" accueillent les gentils clients friqués), manifestation qu'il cherche à décrédibiliser ? Entre "casseurs" à la solde de macron - vous savez, Castaner qui parle de situation "séditieuse", et les "CRS et autres forces de police" qu'on envoie au front (comme en 1914 : c'est de la "chair à casseurs" ?) - il faut faire coire que nous sommes entre "gens" de bonne compagnie !!!

    Attention aux retours de bâtons !!!

    B. Boussemart

    23 h. ce jour. Après les "séditieux" de Castaner, le président accuse des personnes de "violenter" d'autres français et des journalistes. Or violenter a une définition très précise pour le Larousse : "dans le registre courant, "violenter" est le plus souvent employé au sens de commettre sur quelqu'un un viol ou une tentative de viol. Et l'emploi de violenter dans un sens plus "neutre", c'est de "faire violence à quelqu'un, ou le contraindre par la force" (c'est un sens plus littéraire)". Où a t-on vu cela ? Des faits ... Si quelqu'un violente les français, c'est bien ce président avec ses mesures anti-pauvres et pro-riches. Car il impose à l'ensemble du peuple ses vues ultra-libérales de banquier et de représentant de l'Europe du même acabit.

    Et les députés de son mouvement n'hésitent pas à mentir. Ainsi, le député Bruno Questel, qu'on voit de plus en plus sur les télés en continu, qui indique ce soir pour justifier les hausses des impôts et taxes que la charge de la dette publique (tiens, ces impôts et taxes seraient destinés à rembourser la dette aux banquiers qui s'engraissent depuis la crise de 2008) augmente chaque seconde de 2 600 €. Petit calcul que vous pouvez vérifier : 2 600 € x 60 seconde par minute x 60 minutes par heure, x 24 heures par jour, et par 365 jours par an = 91,454 Mds de plus par an. Or la dette publique actuelle est de 2 300 Mds d'euros. Ces 91,454 Mds représenteraient donc un taux d'intérêt de la dette de 4%. Ce député ne sait pas compter, ou sait très bien compter en nous mentant, comme le président : le niveau en  intérêt de la dette publique n'a pas dépassé 49 Mds d'euros depuis 2012, et il devrait être de 40 Mds cette année ; soit 2% au maximum, bien moins de la moitié de ce qu'annonce triomphalement le sieur Questel. Et en 2016, le taux d'intérêt était pour les emprunts à 10 ans de 0,5%, soit à l'époque 0,3% compte tenu de l'inflation. Plus le mensonge est gros, plus il passe ? Comme pour les "casseurs" ? Afin de dénigrer les gens qui "violentent" ? Et pourquoi pas la bonne vieille image du "couteau entre les dents" ? Il faut dire que depuis Hollande, les pauvres sont des "sans dents".

    De même pour le décompte des manifestations : 106 000 personnes pour 1 600 lieux (chiffres de Castaner en fin de journée) = 66 personne par lieu !!! C'est une blague ? Ou encore une erreur de calcul. On nous avait pourtant dit que la plupart des députés de la macronie sortaient des grandes écoles de commerce ... Et il y a même un médaillé "Fields" ... Il devrait apprendre à son cher président, comme le ministre de l'éducation, à faire des additions ... et non des soustractions.


  • Commentaires

    1
    Mardi 27 Novembre à 05:03

    Bonjour Monsieur Boussemart.

    Il n’y a pas à dire, les chiffres ça les fascine, comme un Poliakoff.
    La prochaine fois, ils donneront le nombre de manifestants en chaise roulante, le nombre de manchots, d’unijambistes, de gilets jaunes décathlon, de gilets jaunes Norauto . . . afin d'essayer de se sentir crédibles. Les possibilités des caméras haute définition le permettent.

    Pendant qu’on y est, le lien vers la dernière émission sur les BCE, les Bons Calculs économiques : https://www.campuslille.com/index.php/entry/coup-de-mou-a-la-bourse-et-cout-de-la-pompe-les-bons-calculs-economiques-eco-campus
    Une émission de Radio, avec des vrais chiffres, dedans.

    Pour celles et ceux qui veulent s’informer, des témoignages de Gilets Jaunes. C’est fou le nombre de femmes qu’il y a sur le terrain en ce moment, en province. C’est à ça qu’on constate la profondeur du malaise, et son étendu, dixit le lieutenant Carpentier.
    Le lien : https://www.campuslille.com/index.php/entry/paroles-de-gilets-jaunes

    On remarquera que les manifestants et les manifestantes, ont parfaitement compris qu'ils faisaient baisser les montants de TVA et autres taxes encaissées.

    Pour information, la vente de gilets jaunes bat des records, entre autres chez decat et norau, lire l’article du Figaro. http://www.lefigaro.fr/flash-Meco/2018/11/26/97002-20181126FILWWW00217-les-ventes-de-gilets-jaunes-en-augmentation-dans-certains-commerces.php

    Mort de rire !


    Au plaisir de lire vos articles,
    André

    2
    Erwan
    Jeudi 29 Novembre à 18:30

    Bonjour,

     

    Effectivement, le gouvernement actuel est pitoyable.

    Ainsi que les journaux télévisés en boucle, leurs "journalistes" et les invités (LREM) qui s'y bousculent pour maintenir leur cap politique, utiliser les mêmes éléments de langage reformulés avec comme pense bête la même fiche bristol.

    Oui, le pouvoir actuel veux nuire au mouvement en laissant les "casseurs " libres de leurs mouvements. Madame Linda Kebbab (SGT police FO) a indiqué à plusieurs reprises qu'il y avait moyen d'empêcher ces casseurs d'officier en les bloquant pour les empêcher d'arriver sur les lieux des manifestations. Les moyens et encore moins les ordres n'ont jamais été donnés aux forces de police par le ministère de l'intérieur et la préfecture de police. Pourtant ils savent le faire lorsqu'il s'agit de mettre en place et sécuriser une fan zone, ou un événement tel que la commémoration du 11 Novembre. Ces biens pensants veulent donc décrédibiliser et rendre impopulaire ce mouvement par la casse et les dégâts occasionnés. Ce sont pourtant les premiers à "crier au loup". Le pouvoir a une obligation de moyens, non seulement il ne les assume pas et en plus ils ne les met pas en œuvre. Il préfère qu'il y ait de la casse que de simplifier le déroulé des manifestations. Il est loin de voir que les gens s'en rendent compte, les français ne sont pas bêtes.

     

    L'augmentation de la taxe sur les produits pétroliers est une idée de Ségolène Royale.

    "Coucou,je suis là. J'ai écrit un livre, parlez de moi, parlez moi de moi".

    C'est Macron et ses équipes qui l'on mise en place. Si elle se présente aux élections, c'est sur, je ne voterai pas pour elle.

     

    Cette taxe est défendue par l'incroyable  Hulot et Rugy.

    Le premier devrait d'abord régler la note des émissions de carbone qu'il a généré au travers de son émission récurrente: U...(marque déposée avec le petit "r" dans un rond alors que c'est au départ la ville la plus australe de la planète, tous les moyens sont bons pour faire fortune), le magazine de l’extrême, émission qui a duré plusieurs décennies. Quel est le bilan carbone de ses déplacements et du matériel embarqué? Comme il dit si bien: "j'ai vu les dégâts occasionnés par le changement climatique". Possible, il aurait pus ajouter: et je sais de quoi je parle, j'y ai bien contribué. Il oublie bien vite. Il se mettait lui même en scène avec des prototypes de pétrolette dans chacune de ses émissions. Ce que les gens savent moins, c'est que pour chaque déplacement môssieur exigeait un hélicoptère. Il y a eu aussi quelques autres libertés prise avec le respect de la nature... Mal placé pour donner des leçons le garçon.

    La dernière en date de Rugy: un aller et retour en à peine 48h à Pékin pour signer un accord parait-il sur la pollution et le climat. 20 heures d'avion! A bon, ça ne pollue pas un avion? Combien de carbone occasionné par son déplacement? Lorsqu'il était député il voulait taxer le kérosène, lorsque les images lui ont été rappelées, il a botté en touche.... Minable et pitoyable

    Et Macron, toujours en déplacements, Allemagne, Belgique, aujourd'hui il est en Argentine, toujours avec madame bien sur. Bilan carbone? Sa suffisance va certainement bientôt exiger que des motard lui ouvre la route ainsi qu'à son avion.        

    Quel grand naïf je suis, la taxe carbone pour financer la transition écologique, c'est pour les autres. Là bas il va encore qualifier les français de gaulois réfractaires. Il est incroyable, lorsqu'il est à l'étranger il parle de politique interne à la France. Qu'un journaliste lui pose une question lorsqu'il visite un machin quelconque en France, il n'est pas là pour parler des problèmes, ce n'est pas le lieu ni l'heure. "Jupiter" devrait se croire moins divin mais plus terrien.

     

    Et le superbe cadeau fait aux riches par l'exonération de l'ISF. Avec cet argent ils font ce qu'ils veulent, il n'y a aucune obligation de quoi que ce soit sauf à investir parait-il dans des actions pour relancer l'économie et créer ainsi de l'emploi. Il faudrait voir à ne pas nous prendre pour des canards sauvages. Acheter des actions (CAC 40, SFB, premier marché) ne relancera pas l'économie et ne créera aucun emploi. A la rigueur obligation d'acheter des actions sur le marché libre aurait été mieux. Ces entreprises ont un peu plus besoin de capital que les autres.

    "Mais pas fous non? Acheter sur le marché libre on risque de tout perdre, peu de plus value potentielle rapide, perte de capital importante et pas de dividende. Nous, on veut simplement spéculer, faire des aller - retour, le long terme ce n'est pas pour nous"!

    Ou alors les obliger à financer, puisque les banques refusent de le faire, ce qui est pourtant leur job premier, des entreprises en devenir ou des start up. Là aussi le risque est élevé de tout perdre. Ce sont pourtant ces entreprises qui ont plus de possibilité de création d'emploi, donc de richesses que les L’Oréal, LVMH, Carrefour, Total...très longue liste.

    Mais là aussi, ils sont comme les banques, aux abonnés absents.

     

    Messieurs dames les exonérés d'ISF, continuez à spéculer et dormir sur vos deux oreilles, votre poulain Macron 1er s'occupe de tout.

     

     

    Erwan

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :