• Article 283 - les bourses mondiales tremblent - voir notre ouvrage

    Bonjour

    Encore un peu plus de hauteur. Nous avons dans notre dernier ouvrage (Le crépuscule du dieu capital ou l'impériaslisme du XXIe siècle - Editions Estaimpuis) indiqué que le système capitaliste allait être confronté à une crise financière, laquelle, comparée à 1929, serait bien plus grave.

    Au cours de l'année 2018 par rapport au vendredi 7 décembre 2018 :

    - l'indice des bourses mondiales est passé du 25 janvier 2018 à ce vendredi 7 décembre de 2 248,93 points à 1 965 points, soit une baisse de 12,6% ;

    - l'indice européen est passé de 1 915,23 points le 25 janvier 2018 à 1 516,48 points le 7 décembre, soit une baisse de 20,8% !

    - l'indice nord-américain (USA inclus) est passé de 2 791,44 points le 20 septembre 2018 à 2 564,53 points le vendredi 7 décembre, soit une baisse de 8,1% ! ;

    -parmi les premières capitalisations boursières mondiales (respectivement Apple et Amazon) 500 milliards de $ se sont "envolés" : Apple valait plus de 1 100 Mds $, et il passe à 799,6 Mds le 7 décembre 2018 (le titres valait 232,07 $ à la clôture du 3 octobre 2018, et est pasé à 168,49 $ le 7 décembre); Amazon valait 1 000 Mds $ et passe à 797 Mds $ le 7 décembre (le titre valait 2 039 $ le 4 septembre 2018 et passe à 1 629 $ le 7 décembre). 500 milliards de $ d'envolés pour 2 groupes en moins de 3 mois !!! Le monde est fou.

    Chaque semaine depuis début octobre, de diminution significative par jour en petit rattrapage le lendemain, les valorisations boursières chutent de manière considérable. Et personne ne s'intéresse à cette crise financière. Là aussi, les 3 singes se moquent de notre autisme financier. Gare au réveil !!!

    Encore une fois, j'ai peur d'avoir eu raison trop tôt.

    B. Boussemart

    Ce soir à 20 heure ... un grand moment de "foutage de gueule" .... Merci à André et Pascal (Le Devoir)

    Télécharger « le-coup-de-crayon-du-10-decembre.jpg »

    Encore un peu d'anticipation. Et les bourses européennes à nouveau en baisse


  • Commentaires

    1
    Erwan
    Mardi 11 Décembre 2018 à 16:25

    Bonjour,

    Merci à Monsieur Boussemart pour toutes ces infos et éclaircissements dans ses derniers posts.

    Il ne faut pas affoler le petit épargnant, il retirerait avant d'avoir perdu toutes ses plus values et une partie du capital. Ce n'est pas l'optique des banques et gestionnaires:

    "laissez, ça va remonter, on a des infos dans ce sens",

    puis quand la perte de capital est effective:

    "c'est le moment de racheter, vous ferez une moyenne à la baisse"

    Mais bien sur, la belle affaire, en attendant, le petit épargnant est plumé quand ce n'est pas ruiné.

    Il y a des journaleux "économistes": Soumier, Lechipre, Doze et bien d'autres qui commencent à dire qu'une crise boursière se profile. Ils ont du lire il y a peu le dernier opus de Benoît Boussemart, car il ne tenaient pas ces propos il y a encore quelques mois.

     

    Je souhaite réagir sur les propos de certains gilets jaunes qui m'exaspèrent. Ce matin, une auditrice de RMC se plaignait, elle gagne 2000 euros par mois, (ce qu'elle affirme), son mari travaille, ils ont deux enfants et le 15 du mois ils sont à découvert. Ils ont un sérieux problème de budget, ils doivent vouloir un train de vie au dessus de leurs moyens, ils ne sont pas les seuls, j'en connais.

    Il y a des gens qui doivent vivre avec beaucoup moins que ça. Il essaient de survivre et se plaignent beaucoup moins.

    Je suis entièrement d'accord, les cadeaux fiscaux faits aux riches ne bénéficieront pas à l'économie globale du pays. L'effet de ruissellement n'aura jamais lieu, Thatcher et Reagan l'on fait, ça n'a pas marché. Macron 1er ne fera pas mieux, du moins pour le pays et la majorité de ses habitants. Depuis que ces cadeaux faits aux riches et aux grandes entreprises il y a eu peu d'embauche. La plupart du temps, seules le TPE, PME et les artisans embauchent...lorsqu'ils arrivent à recruter. Il y a des gens qui préfèrent rester au chômage, j'en connais personnellement,  avec toutes les aides qu'ils touchent ils gagnent plus cher que celui qui se lève tôt ou qui se couche tard pour aller bosser, et c'est du net d'impôts, il serait temps qu'enfin le travail paie, pas l'assistanat. Certes, je suis convaincu qu'il faille aider les gens et ne pas les laisser sur le bas côté.

    Les politiques ont bien réussi: diviser pour mieux régner. Ils ont réussi a exacerber les individualismes et les égoïsmes. Comme eux, une majorité ne pense donc plus qu'à sa propre personne, les autres ne sont rien. Un élément de preuve? Les gilets jaunes ne veulent pas de porte parole ou de représentants, ils veulent être entendus. Tous d'un coup? Belle cacophonie... Ça rappelle les politiques non?

    Je soutiens toujours, dans certaines limites, ce mouvement, les gilets jaunes, pas les politiques wink2.

    Il y a des endroits presqu'entièrement bloqués, ici aussi j'en connais. Ce qui est dommage, c'est que les salariés concernés ne vont pas tarder à se retrouver au chômage technique. Ils perdront encore plus de pouvoir d'achat. Il faut savoir que la grande majorité de ces personnes ont un salaire d'environ 1 200 à  1 300 euros nets. Ceux qui les bloquent s'imaginent que ce sont les patrons qu'ils vont pénaliser, ils se trompent lourdement, ils ne pénaliseront que les employés. Cela n'empêchera pas les patrons concernés de continuer à accumuler richesses et dividendes.

    Il y a plein de choses à mettre en place pour assurer de l'égalité. Cela coûterait bien peu au budget de l’État et profiterait à tous, donc à l’État en retour. Peut être en parlerai-je dans d'autres posts si l'occasion se présente de nouveau.

    Je terminerai ce commentaire par cette affirmation:  En France, c'est parce qu'on a d'abord des devoirs que l'on a des droits. Les politiques, les riches, grandes fortunes, grandes entreprises implantées en France, quelle que soit leur nationalité ont oublié cet adage, (si tant est qu'ils l'aient eu à un moment ou un autre à l'esprit). Ils ont tous les droits, aucun devoir, c'est bien là le nœud du problème.

     

    Erwan

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :