• Mediapart - Dan Israël et la désinformation Kerviel

    Télécharger « Msg journaliste France 2 sans le nom.mp3 »

    Bonjour

    L'article de Dan Israël dans Mediapart sur Kerviel et la Société Générale me laisse songeur ...

    Ce même Dan Israël qui a publié un article dithyrambique sur le nouvel opus de notre délateur Gobin ; sans citer une seule fois mes contributions à la famille Mulliez. Il est vrai que ce Dan Israël intervenait à l'époque de la publication de "La richesse des Mulliez" dans le magazine "Capital", qui annonçait la publication de cet ouvrage (il a probablement la mémoire courte). Depuis, il est spécialisé sur l'évasion fiscale, où je n'ai fait aucune contribution (ben voyons). La dernière en date, avec le film de Canal +, parlait également des Mulliez. Il faut dire que le journaliste, malgré sa parole donnée (en présence de témoin, il faut croire que la parole d'un corse ne vaut plus grand chose) avait néanmoins choisi de faire intervenir le délateur ... malgré mon opposition formelle. C'était le délateur ou mon intervention. Mais l'éthique des journalistes ... Je vous renvoie à mon travail sur "les grandes fortunes, les banquiers et les politiciens". En tout état de cause, si les infos publiées par Dan Israël sur Kerviel valent ce qu'il a publié sur Gobin le délateur, bonjour les dégâts. Ce qui est intéressant avec les journalistes, c'est que vous voyez bien leurs insuffisances monstrueuses dès que vous connaissez un problème. Ce qui est le cas avec Mulliez pour ce qui me concerne.

    Je vous renvoie également (voir le lien ajouté ci-dessus) à l'émission de France 2, où le journaliste (à qui j'avais fourni de très nombreuses informations vérifiées) qui avait consacré une émission sur Arnault m'annonçait (la veille) que tout le passage où j'intervenais passait à la trappe. Et il a été judicieusement remplacé par un interview "carpette" du regretté "Duquesne", où le grand "industriel" balayait" d'un revers de la main dédaigneux les assertions désobligeantes qui étaient restées dans le film (il faut bien un minimum pour être crédible), notamment la manière dont il avait repris Boussac Saint-Frères .... Rien évidemment sur les manipulations PS-UMP pour son grand œuvre (financé par LVMH, et non avec ses propres deniers) inauguré pour l'art moderne sur un terrain inconstructible ... qui était miraculeusement devenu constructible par un amendement commun des partis en question. Que ne ferait on pas pour le sieur Arnault. Sa majesté en prendrait ombrage ... Il suffit de voir la seule réaction d'agacement dans le film du journaliste de France 2 lorsqu'il insiste sur les délocalisations ...

    Pour en revenir à ce Dan Israël. Il est permis de se demander pourquoi un tel journaliste d'investigation (voir l'article sur le délateur ... je rigole sur l'investigation) sort actuellement avec Mediapart la question Kerviel ; avec une enquêtrice qui vient de se rappeler plusieurs années ensuite de quelque chose. Qui manipule qui dans cette affaire ... Avec une belle unanimité (UMP-UDI-PS ...) pour demander une commission d'enquête .. C'est se moquer des français (pour être poli). Tout le monde politique a intérêt à ressortir des affaires judiciaires de ce type. Pour faire oublier les manques de résultats passés (Sarkozy) et présents (Hollande).

    Quant à la Société Générale ... Il n'y a rien à voir, mon Général, et depuis longtemps.

    Avec l'assentiment de tous. Kerviel est peut-être un bouc émissaire. Mais il savait bien ce qu'il faisait, et pour qui. Ce qui a conduit à des catastrophes financières, où il a certes laissé des plumes ... Mais pas ses patrons. Et ce qui permet d'oublier toutes les personnes qui ont dû ensuite renflouer le système capitaliste dans ses errements financiers. Et rien n'a été fait depuis la crise de 2008-09 ; que du pipeau. Nous sommes dans l'attente d'une nouvelle crise financière, pour l'instant alimentée par le banquier européen ; après avoir été financée par le banquier américain. C'est une véritable course de relais ...

    B. Boussemart


  • Commentaires

    1
    Anna
    Mercredi 20 Mai 2015 à 09:36

    Bonjour, 


    Dans votre article vous revenez sur la façon dont les médias vous traitent et traitent l'information .


    Et bien je me dis que chacun de nous , dans nos domaines respectifs , nous rencontrons les mêmes difiicultés à faire éclater la vérité pour abolir les injustices. 


    Nous aussi au sein de nos syndicats ( c.g.t. j'entends) nous n'avons de cesse de dénoncer les abus de nos patrons ( Auchan en l'occurrence ) . Depui 2004 les procédures se sont succédées pour faire valoir nos droits sur les salaires suite à  la réduction du temps de travail à 35 h . L'ensemble des salariés du groupe Auchan a perdu 5 % du salaire par le non-paiement du temps de pause : 36 h 45 pointées payées 35 .


    Du Tribunal de Grande Instance de Lille à la Chambre Sociale de la Cour de Cassation, en passant par la Chambre Criminelle de la Cour de Cassation,  le droit est dit et les entreprises de la grande distribution doivent indemniser leurs  salariés.


    A aujourd'hui et après avoir gagné le temps nécéssaire pour réduire la facture, Auchan serait en train de négocier pour indemniser les plaignants ( sans passer par les tribunaux! A quelle hauteur ? Au rabais sûrement ! ) et  avec la condition de renoncer à toute procédure juridique.


     Les médias ont traité  du problème du temps de pause non rémunéré et gagné par les salariés de carrefour ( fait divers parmi d'autres !) moins que la visite de Mr Mulliez à la réunion des jeunes communistes de Lille ( bien analysée  par Mordillat dans l'émission " là-bas si j'y suis " du 5 Mars 2015

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :