• http://ptb.be/articles/panama-papers-envoyez-un-mail-de-protestation-au-ministre-des-finances

    Bonjour

    Une pétition circule en ce moment, pour demander des comptes aux divers ministres qui ont favorisé les montages fiscaux en faveur des grands de ce monde.

    Et ils s'y connaissent en montages. Ils sont déjà probablement ailleurs.

    Cordialement

    B. Boussemart

     


    votre commentaire
  • Bonsoir

    Rien dans les "Panama papers" sur Arnault.

    Pourtant (voir nos articles 115 et 116 dans ce blog), Arnault a utilisé des sociétés panaméenne pour tenter de prendre le contrôle du groupe Hermès. Mais chutttttt. Mr Arnault est le principal client des journaux, à qui il achète des espaces publicitaires considérables pour les filiales de LVMH ... Repris par "Capital" le 6 avril (voir lien en bas)

    Petit complément à ces articles sur la présence des filiales de LVMH au Panama, voir les documents attachés.

    Gageons que la presse va se saisir de cette affaire ... Comme elle commence à comprendre que l'orientation vers la Chine et la Russie, et quelques quidams pas très clairs en Europe de ces Panama papers est ... très sélective. Aucun américain pour l'instant. Bizarre, bizarre, vous avez dit bizarre.

    A suivre ...

    Télécharger « AshburyFinances2010.pdf »

    Télécharger « AshburyFinances-PanamaHermès2011b.pdf »

    Télécharger « BrattonServices2010.pdf »

    Télécharger « Bratton-HermèsPanama.b2010.pdf »

    Télécharger « EleyFinance2010.pdf »

    Télécharger « IvelfordBusiness2010.pdf »

    Télécharger « IvelfordBusinessStatuts2010b.pdf »

    Amusant ? Non ? de voir le cabinet Francis Lefebvre, dont les publications sont bien connues de tous les spécialistes de la finance, jouer les intermédiaires pour ramener en France les filiales panaméennes de l'opération Hermès (il fallait bien que ces filiales reviennent, pour encaisser les plus-values après l'échec de l'OPA sur Hermès). Un petit conseil - oubliez le Francis Lefebvre consacré au Code du travail annoté ... Version Medef. Les malheureux qui conseillaient les patrons sur comment interpréter le  Code du travail ; ils vont être mis sur la paille par Hollande et sa loi ... si elle voit le jour. Ils pourront toujours prodiguer leurs conseils pour l'optimisation fiscale et l'usage des paradis fiscaux.

    Et écoutez Radio-Campus Lille demain entre 12 et 13 h, l'émission sur "les bons chiffres", sur 106.6. Enfin de la bonne info.

    B. Boussemart

     http://www.capital.fr/bourse/actualites/l-affaire-lvmh-hermes-se-passait-deja-au-panama-1115726

     

     


    2 commentaires
  • Bonsoir

    Voici les résultats des groupes français de la grande distribution.

    Le groupe Auchan est plutôt bien placé sur les fondamentaux.

    Télécharger « 2015-Auchan, Casino et Carrefour.pdf »

    Bonne lecture

    B. Boussemart

    Et le taux de Valauchan est de + 2,1% - voir la nouvelle annoncée ci-dessous dans les commentaires

     

     


    18 commentaires
  • Bonsoir

    Sun Art Retail a publié ses comptes 2015 ; qui enregistrent une nette progression, liée en partie aux effets de change, l'euro s'étant déprécié par rapport au Yuan.

    Pour les années 2013, 2014 et 2015, le chiffre d'affaires consolidé de Sun Art est passé (en €, donc avec les effets de change) de 10 473 M€ à 11 261 M€ et 13 941 M€. L'évolution du chiffre d'affaires des filiales chinoises de Carrefour est respectivement de 6 443, 6 288 et 6 659 M€. Groupe Auchan fait donc nettement mieux que Carrefour en Chine.

    D'ailleurs, derrière le premier groupe chinois "China Resources EnterpriseLtd" qui détient 15,2% des parts de marchés sur le segment des hypers, se situe immédiatement Sun Art, avec 13,7%, devançant largement Wal Mart (9,6%), Yong Hui Superstores (5,8%) et Carrefour (5,2%).

    Au niveau du résultat net, Sun Art engrange (part du groupe) 357, 373 et 359 M€ de bénéfices pour les années 2013, 2014 et 2015. Le résultat de 2015 est cependant en retrait plus important (-15,3% en monnaie locale), suite à une hausse des salaires de 15,1% (pour un chiffre d'affaires progressant - toujours en monnaie locale - de 5%).

    Il reste que le groupe Auchan va bénéficier pleinement des résultats de sa filiale chinoise : au niveau des fonds  propres, ceux passent  en euros de 2 176 M€ en 2014 à 2 896 M€ en 2015. Avec une trésorerie nette en forte hausse (de 620 à 832 M€), et des dettes à long et moyen termes pratiquement nulles.

    Tout ceci est de bonne augure pour l'ensemble du groupe.

    B. Boussemart


    1 commentaire
  • Bonjour

    En 1834, la loi sur les pauvres (Poor Law Amendment Act) permettait aux capitalistes anglais en recherche de main d'œuvre bon marché de se constituer rapidement un vivier de travailleurs (un sous-prolétariat). Cet "act" mettait fin aux aides apportées aux pauvres du Royaume, et les obligeait à aller travailler dans les manufactures. Le non respect de cet "act" conduisait à la pendaison pure et simple des récalcitrants. Non mais. Au travail, tous ces fainéants de pauvres, de mendiants, de sans travail chassés des campagnes d'alors par la loi sur les enclosures.

    En France, le concept vient d'être renouvelé avec la loi El Khomri. En abandonnant les lois protectrices du code du travail, et en laissant à la pseudo démocratie interne à l'entreprise (le lieu par excellence - c'est connu - du dialogue social) le soin de régler les relations au travail (sur le temps de travail, les licenciements, les indemnités ...), les salariés vont se retrouver dans la situation des XVIIIème et XIXème siècle, où le chef d'entreprise va pouvoir déroger à la loi comme bon lui semble ; et si  les  salariés ne se laissent  pas faire, une couche supplémentaire avec l'aide de l'Etat hollandais. Beau progrès social.

    Cette mise au travail nouvelle formule est d'autant plus absurde qu'il n'y a plus de travail. Ce n'est pas 35, mais 28 et même 20 heures que nous devrions travailler par semaine, pour obtenir un revenu permettant de vivre décemment, suite aux progrès techniques réalisés pour produire des biens et des services, ces derniers étant d'ailleurs de plus en plus artificiels. L'opium du peuple n'est plus seulement la religion ;  mais aussi la sainte consommation ; dans le cadre de  l'internationalisation du capital (comme rapport social).

    Nous renvoyons ici à divers articles de ce blog ; mais pour la loi El Khomri, je vous renvoie en direct à l'article 222, commentaire  n° 4. Nous y avons analysé avec André sur Radio Campus cette loi.

    Et un appel en faveur des manifestations du 9 mars, et des mobilisations qui vont suivre.

    B. Boussemart


    votre commentaire