• Bonjour

    Nos amis belges ont toujours un temps d'avance par rapport à nos analyses. En témoignent les textes ci-dessous (il suffit de cliquer - merci André) :

    Télécharger « 2021-vaccinum-carnet-de-route-passe-partout-et-deltaplane.pdf »

    Télécharger « 2021-vaccinum-velum-vindicta.pdf »

    Car nos brillants journaleux de CNews, BFM, LCI ... , aidés par des "experts", oublient de nous parler des quelques détails ci-dessus, pour mieux nous enfermer dans le discours dictatorial de Macron, de Castex et de Véran. Nous devons nous vacciner, et nous devons accepter le pass sanitaire, sous peine de voir nos droits, notre liberté etc ... restreints comme peau de chagrin avec les nouvelles mesures annoncées par Macron en personne, mesures déjà retoquées en partie par le Conseil d'Etat, en attendant le Conseil Constitutionnel.

    Et pour mieux nous faire avaler la pillule, ils n'hésitent pas à mentir de manière éhontée sur la nature du variant et surtout à manipuler les  concepts, les données et l'état sanitaire de la France. Qu'on en juge :

    - fini les taux d'hospitalisation, les taux de gravité et le nombre de décès : nous sommes à l'ère du taux d'incidence, et surtout de l'augmentation (en %) de ce taux. Ce n'est que plus impressionnant. Car le taux d'incidence (nombre de nouveaux cas de Covid par rapport à 100 000 personnes) n'a rien à voir avec la gravité de la maladie. Vous pouvez avoir la grippe, sous une forme plus ou moins sévère. Avec également des décès chaque année. Et une certaine contagiosité. Ce n'est pas pour autant qu'on vous oblige à vous vacciner, à vous isoler, à présenter un pass sanitaire ... Macron et sa bande nous abreuvent de billevesées sur le Covid (voir les textes ci-dessus), et surtout sur les variants.

    - avec  ces taux Castex nous offre une 4ème vague : "ce fameux variant Delta est là ... et beaucoup plus contagieux. Plus 140% en une semaine, plus de 18 000 cas hier" (le 20 juillet). Impressionnant. Et l'institut Pasteur d'en rajouter : "dans sa projection la plus réaliste, l'institut Pasteur estime que l'on pourrait atteindre 35 000 cas le 1er août". Et Véran d'en remettre une couche : il "indique que 21 000 contaminations Français ont été testés positifs au covid-19 durant ces dernières 24 heures ... (et) une augmentation du nombre d'hospitalisations avec plusieurs centaines de personnes fragiles a également été enregistrée" (sources : Direct - dernières infos sur le Covid en France). Elles sont où, ces hospitalisations ?

    - stop aux mensonges de Macron, Castex et Veran. Et ils nous manipulent pour mieux nous dresser et nous contraindre à obéir à tous leurs ordres iniques, en nous empêchant de réfléchir et de lutter contre leur dictature. Chaque jour nous apporte une nouvelle manipulation, un nouveau danger ... ça occupe le brave peuple d'ignares, de fainéants ...

    - l'institut Pasteur, au lieu de faire des modèles, ferait mieux de trouver des médicaments destinés à soigner le Covid !

    Car, "une stabilisation est néanmoins observée au niveau des hospitalisations, ainsi qu'une diminution des admissions en soins critiques au niveau national. Dans les hôpitaux, la décrue s'est poursuivie avec 783 nouvelles hospitalisations, contre 803 la semaine précédente (-2%), et 154 nouvelles admissions en service de soins critiques, contre 173 en semaine 26. ... Les décès de patients Covid 19 hospitalisés étaient toujours en diminution en semaine 27, avec 165 victimes à déplorer au niveau national (-7%) et un taux hebdomadaire de décès de 0,2 pour 100 000 habitants".

    De qui se moque t-on lorqu'on nous asséne des taux d'incidence de 172 à 373 pour 100 000 habitants dans les régions les plus affectées par le Covid variant Delta ! Il est grand temps de mettre ces petits messieurs à la retraite, mais une retraite au pain sec. Ils apprendront peut-être la modestie ... et à compter !

    B. Boussemart

    Lire la suite...


    2 commentaires
  • Bonjour

    Vous chantez comme vous voulez. Aucun droit ne vous sera réclamé par le site (mais vous le citez !). Comme illustration : pour les doués de l'informatique : le clip qui accompagne Eurythmics dans cette "sex crime-1984". Vous n'avez que l'embarras du choix, comme disait Coluche. Le regard bleu acier de Macron lors du défilé du 14 juillet ; le discours sur le pass, avec sa "grandeur" au micro ; les manifs où le préfet Lallement (au choix - la gestapo qui va investir vos domiciles après le vote du parlement croupion pour vérifier votre pass ... ; l'éborgneur en chef ... ) ... Macron en bras de chemises façon le "Duce" lors de ses "rencontres" avec le peuple des gilets jaunes, sur le climat ... Tout est à reprendre dans le clip de "Eurythmics". Je ne fais pas un concours. Mais ... Ce sera avec plaisir que je reprendrai les meilleures inspirations du moment. Vous n'oubliez pas les médias, les journaleux ....

    Merci. PS c'est urgent. Je n'utilise pas les réseaux sociaux de m...  Vous pouvez me citer et me faire parvenir vos productions. C'est gratuit. Pas comme les prochaines réformes de Macron sur les retraites etc ...

    B. Boussemart

    Lire la suite...


    2 commentaires
  • Bonsoir

    Je me suis forcé à écouter Macron ce soir.

    Pas un mot de compassion pour les personnels soignants en première ligne. S'ils ne se font pas vacciner, la porte !!! Quelle belle reconnaissance de notre république ... Eux qu'on applaudissait tous les soirs, à grand renfort de BFM, CNews et autres organes de "presse" (je ne peux plus employer pour ces sbires le terme d'informations), vantant leur sacrifice ... sans aucune mesure pour les protéger ... Macron, le grand absent de la pandémie ... sauf pour des discours quand la messe était dite.

    Et pas de contestation possible. Tout va passer en catimini cet été, avec un vote de l'assemblée croupion dominée par Macron et sa bande. Obligation de vaccination. Il en va de la santé du peuple. Ce même peuple qu'il matraque ... quand il veut exercer son droit légitime de refus de décisions qui conduisent à une véritable dictature. La "dictature est un régime politique dans lequel une personne ou un groupe de personnes exercent tous les pouvoirs de façon absolue, sans qu'aucune loi ou institution ne les limitent; il faut préciser que même un régime autoritaire peut avoir des lois, des institutions, voire un parlement avec des députés élus, mais pas librement et ne représentant donc pas des contre-pouvoirs. Ce régime a fréquemment été violemment critiqué ; ainsi, Hannah Arendt affirme que les lois qu'il promulgue sont éthiquement illégitimes, et que les institutions y sont factices". (définition  reprise dans Trésor de la langue française).

    Et il met le paquet ... Toute pesonne qui n'aurait pas son "passe" serait interdite non seulement de cinéma, de concerts, de culture, mais aussi de bouffe : pas question d'entrer dans les espaces commerciaux ! Macron l'affameur, Macron le nouveau petit Staline punissant les récalcitrants à son pouvoir. Il va inventer une nouvelle étoile, à coudre oblgatoirement sur nos vêtements ? Et avec quelles sanctions ? 

    Et il ose en plus nous parler de l'efficacité du vaccin, alors que Pfizer va imposer une 3ème dose pour mieux nous "protéger" ... Il faut croire qu'on n'était pas protégé avec deux doses. Au choix, c'est un gag ou un mensonge de plus de l'industrie pharmaceutique pour se faire encore plus d'argent ... Mais avec Macron, pas de choix. D'ailleurs, si le vaccin protége ceux qui sont vaccinés, ils n'ont pas à avoir peur des gens qui ne sont pas vaccinés. Ce sont plutôt ces derniers qui devraient se méfier des vaccinés, au point même que les labos ne veulent pas être responsables d'un quelconque problème qui serait lié à ces vaccins. Ils sont porteurs de quoi, ces "vaccinés" ?

    Je vais suivre avec beaucoup d'attention tous les hommes politiques sur ces nouvelles mesures. Y en a t-il un seul qui va enfin s'opposer à Macron et proposer au peuple de se rebeller enfin !

    Vive la liberté.

    B. Boussemart

    PS - Pfizer a réalisé (en milliards de US $) respectivement en 2018, 2019 et 2020 des chiffres d'affaires de 40,8, 41,2 et 41,9. Ses bénéfices nets étaient respectivement de 11,2 (après 7,3 de bénéfices exceptionnels), 16,3 (après 5,4 de bénéfices sur désengagements d'activités) et de 9,7 Mds de US $.

    Lire la suite...


    3 commentaires
  • Bonjour

    Le classement des 500 fortunes de Challenges est toujours aussi folklorique .. Premier exemple : la famille Mulliez.

    Elle est estimée à 24 Mds d'euros (6ème fortune, derrière les Dassault à 26,6 Mds), en baisse par rapport à l'ancien classement. Damned. Si effectivement le groupe Mulliez a perdu environ 2% entre 2019 et 2020, la valorisation est totalement bidon, car en reprenant les données publiées par le groupe aux divers greffes : le groupe Mulliez (uniquement la partie commune familiale - ie les sociétés Acanthe, Cimofat, Valorest, Claris NV et Soderec), nous avons en effet (voir l'émission de Radio Campus Lille ce dernier mercredi) les valeurs suivantes :

    - Acanthe : 12,444 Mds €

    - Cimofat : 5,186 Mds €

    - Valorest : 7,817 Mds €

    - Claris NV : 1,801 Mds €

    - Soderec (estimé) : 0,3 Mds €

    soit un total de 27,548 Mds d'euros.

    Et en appliquant les décotes de holding (les sociétés ne sont pas cotées), la valorisation serait de 35,8 Mds d'euros.

    En outre, Challenges date un peu sur le diagnostic. La partie Auchan (maintenant Elo) est totalement nettoyée ; et les sociétés de fringues (via le surholdig Suramac) et de restauration (via le surholding Surestag) ont déjà constaté dans leurs comptes ci-dessus d'importantes pertes de restructurations. Sur lesquelles il faudra d'ailleurs revenir, toutes ces sociétés ayant bénéficié d'aides au titre du Covid ; à suivre. Le groupe Mulliez a "profité" du Covid pour se séparer des magasins ou des restaurants les moins rentables.

    En outre, la diversification mise en place depuis de nombreuses années (centres d'appel, énergies renouvelables, immobilier "global" ...) rapporte de plus en plus d'argent.

    Et si les composantes familiales hors "groupe Mulliez" (comme la partie Afir de la composante Leclercq ; ou la partie Mobivia de la composante Derville, et surtout le portefeuille hors AFM de Gérard Mulliez) étaient intégrées, la somme indiquée (avec décote) gagnerait au moins 4,2 Mds d'euros, ce qui porte la fortune des membres de la famille à 40 Mds d'euros. Pinault serait très proche (avec les 41,5 Mds d'euros de "Challenges"), car Challenges oublie quelques éléments (à la baisse - de cette famille) !

    Donc, les évaluations de "Challenges" sont toujours aussi bidon !

    Nous reviendrons en détail sur quelques autres fortunes.

    B. Boussemart

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Bonsoir

    Vous connaissez la chanson de Jacques Dutronc - "l'opportuniste ? Vous avez tort. Elle s'applique particulièrement à Valls, qui se permet de critiquer la liste d'Union en lle de France, au prétexte qu'elle a fait un accord avec les insoumis, vous savez, ces gens qui ont des couteaux entre les dents. Or :

    - cette union avait été annoncée dès avant le premier tour, et la liste commune "Bayou, Pulvar et Autain" est tout sauf une surprise pour les électeurs franciliens ; tous les électeurs étaient parfaitement au courant dès le premier tour, et les trois têtes de liste ont respecté leurs engagements ;

    - l'attaque de Valls, {le gars qui passe de premier ministre d'un gouverment PS français à membre d'une liste voulant conquérir la mairie de Barcelone (il termine en piteuse 4ème position - la catalogne victime de Franco s'est rappelée à son bon souvenir, en donnant une leçon d'histoire et de socialisme à ce petit coq qui revendiquait le soutien au et du pouvoir central de Madrid, contre les indépendantistes), et revient en France pour donner des leçons de morale et d'attitude républicaine} contre la liste d'Union en Ile de France est à vomir ;

    - cette attaque est sa dernière mesquinerie envers Mélanchon, dont il n'a ni la carrure, ni le verbe et encore moins les résultats électoraux. Il suffit de voir comment il a été renvoyé dans les cordes lors de la primaire socialiste. Valls n'est qu'un arriviste de plus ; et il s'entend bien avec les arrivistes de la macronie, qui en sont les champions toutes catégories. La violence des attaques contre Mélanchon et les insoumis est d'ailleurs une très bonne mesure de la peur des résultats en faveur de l'Union.

    Par suite, seule la mobilisation des électeurs franciliens en faveur de la liste d'Union sera la réponse adéquate ; qui plus est, la victoire contre la droite est possible. Il en va de même dans les Hauts de France ; la liste d'Union s'est maintenue, et elle peut gagner si elle répond par des engagements clairs aux électeurs qui avaient déserté à juste titre cette gauche "des magouilles" dont Valls est un "mètre-étalon". Dans ce cadre, la France Insoumise a participé à de multiples combats très concrets en faveur des salariés (lutte contre la réforme des retraites, contre la réorganisation du code du travail en faveur du patronat - voir ses implications avec la baisse des indemnités de chômage -, les fermetures d'entreprises ...).

    Il n'est plus temps de gémir ; seule l'action paie, et dimanche prochain est une forme d'action comme une autre, même si elle n'est pas aussi décisive que le vote pour la présidence. Voter pour l'Union dans ces deux régions, c'est non seulement commencer à relever la tête, mais déjà poser les jalons de contre-pouvoirs à la macronie, au plan local.

    Votez l'Union de la Gauche, telle que pratiquée dans les Hauts de France et en Ile de France. Et fuyez les magouilles qui conduisent au "facisme ordinaire" - voir notre précédent article ; avec la région Paca comme excellent exemple. Après Castener (ex PS lors des précédentes régionales), qui pratique la soit-disant "discipline républicaine" et reçoit un poste de ministre macronien pour prix de sa trahison, c'est au tour de Félizia (écologiste "indépendant") : un tout petit peu de patience pour en connaître le prix ...

    B. Boussemart

    Lire la suite...


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires